[ îles fidji ] .
Suva et cetera - 18/05/2006@17h20 - Suva

Apres note excursion sur Taveuni avec ses longues plages, ses cocotiers et la pluie, les moustiques et les cafards de 6cm, on avait besoin d'une pause civilisee. On a donc repris notre coucou a helices direction la plus grande ville des Fidji: Suva. C'est peut-etre moins paradisiaque, mais c'est local. Une vrai ville avec de vrais gens qui vivent dans leur vraie vie de tous les jours. Et curieusement les fidjiens ne vivent pas qu'a l'ombre des cocotiers sur une plage a touristes.
Marre de la pluie et des bebetes, les routards de l'extreme que nous sommes avons donc loue une chambre-appartement avec cuisine equipee, frigo, TV et balcon (et eau chaude... hummm oui!). Ben oui, il pleut quand meme. Et toujours dans notre trip "aventure de l'extreme", on a ete voir Da Vinci Code au cine. Ca a ete dur surtout la grosse boite de popcorn impossible a finir et qui nous a rendus malade. D'un point de vue culturel on s'est jete sur la nourriture locale : MacDo et Fish'n Chips. Ce qui nous a rendu tout aussi malade.
Bon plus serieusement Suva est une ville petite mais charmante. Elle possede un vieux quartier colonial datant du debut du siecle dernier, peuple de maisons en bois joliment decorees. Le tout baigne dans une ambiance calme et paisible. La population est un mix d'origine locale et indienne. On les distingue facilement. L'indien est fin, pese dans les 70kg et porte generalement une chemise et un pantalon a pince. La fidjien natif est un beau bebe de 120kg tout en rondeur et chemise a fleurs, avec parfois un beau pareo fleuri noue autour de la bedaine. Les deux ont toujours un grand sourire sur le visage et bien que l'on soit en ville, tout le monde nous lance de grand bonjour dans la rue. L'ambiance rappelle d'ailleurs les Antilles. Tout est colore, il y a de la musique style zouk dans les rues, personne ne se prend la tete: c'est ambiance pas de probleme, la vie est belle.
Ceci meme quand il pleut.
Et l'ambiance de fete on l'a trouvee au retour du cine en entendant la musique a fond. C'etait les flics qui faisaient une teuf dans le commissariat et qui avaient decide de faire partager au quartier leurs decibels bleutes. Autre style dans notre hotel ou on retrouve nos beaux bebes de 120kg a 10 dans une chambre pour picoler tranquille.
Bon nous on reste soft: une bonne bouteille de biere locale imbuvable, des caouettes, tout en regardant le resultat des elections fidjiennes a la tele.
Vous le savez sans doute, la nouvelle a du faire le tour du monde, le premier ministre fidjien a ete reconduit avec une majorite plus faible.


[ Posté par : Rudy | aucun commentaire ]