[ indonÚsie ] .
Apres 5 mois de voyage... - 06/05/2006@11h45 - Lembar

5 decembre 2005.
Derniere tartiflette chez Frank et Laetitia, dernier rangement des sacs, dernier voyage en RER direction Roissy et le sentiment qu'une page se tourne pour laisser place a une grande aventure. Cette machine qu'on avait bien huilee pour nous emmener au bout du monde etait en marche et nous etions en train de la prendre, comme prevu. Finis les reves, place au voyage ! C'etait il y a 5 mois...

6 mai 2006.
Ce matin, on s'est reveille en se disant "ca y'est nous voila a la moitie !". Bizarre, ces derniers temps, on avait plutot une impression de fin, peut etre parce que d'ici une semaine, nous quittons l'Asie pour de nouveaux continents. Les souvenirs parisiens refaisaient un peu surface : boulot, amis et surtout bouffe. Rudy est de plus en plus en manque et c'est assez facile de le faire enrager, il suffit de prononcer les mots desormais interdits : cotelettes d'agneau grillees, tartiflette, Bordeaux eleve en futs de chene, pates au gorgonzola, couscous de la rue Rodier, pastis-pistaches-olives !!! Pour ma part, j'ai aussi quelques moments de faiblesse, surtout quand je pense fromage et charcuterie... on ne se refait pas ! Rudy me reprochera aussi surement sur cette fin de premiere partie mon ecart de consommation non controlee ou crise de shoppinguite aigue : m'ayant laisse seule 3/4 d'heure a faire du leche vitrine, je suis revenue toute rayonnante et rassasiee avec 25 euros d'achat (soit 3/4 du budget journalier...) !
Sinon, histoire d'alimenter la rubrique people, le couple tient bon la barre et le vent (pas super romantique comme expression!), Rudy reussit enfin a mettre le meme tee-shirt 3 jours de suite et je tiens tres difficilement ma micro garde-robe. Heureusement grace au vernis oublie par une touriste sur un coin de table, j'ai retrouve un semblant de feminite... superficielle !

Le moral est donc au beau fixe pour attaquer dans 2 semaines l'Amerique Latine et la remontee vers les sommets peruviens. Avec cette fois-ci la perspective encourageante de trouver sur le chemin vins chiliens et boeuf argentin pour mettre fin a notre sevrage un peu force!


[ PostÚ par : Sandrine | 3 commentaires ]