[ tha´lande ] .
Koh Mook - 27/03/2006@12h43 - Trang

Ca y est, on est sur une autre ile (Cliquez ici). Enfin, on etait, puisque l'on vient de la quitter. Il faut dire qu'avec de l'internet a 3 baths la minute sur l'ile, on a prefere attendre un peu pour laisser quelques news sur le site.
Koh Mook est une ile superbe. L'arrivee a ete un peu folklorique puisque le long tail boat pris pour nous y rendre nous a lache a 100m du rivage et du mauvais cote de l'ile. Il y avait tellement peu d'eau qu'il touchait fond ! Tres jolie a voir, l'eau bleu turquoise du fait du sable blanc a 50cm de profondeur. Un peu moins drole pour y marcher en pantalon charges des sacs a dos et les restes d'entorse de Sandrine.

Had Farang ("la plage des touristes" en thai) sur la cote ouest ressemble un peu a une carte postale. Il y a en fait assez peu de touristes (deux Resorts sur la plage), du sable blanc, des cocotiers et, ce pourquoi on se promene sur ces iles: des massifs coraliens tres chouettes et les poissons multicolores qui s'y promenent. On a trouve refuge dans des bungalows un peu plus en retrait au HadFarang Bungalows, petites huttes de bois et de bambous qui pour quelques baths de moins que les resorts du bord de plage vous offrent les bruits de la forets en plus (crapauds, souris, geckos, poules et insectes qui se mettent a brailler tous en meme temps plusieurs fois dans la journee et durant toute la nuit)... Au debut, ca surprend un peu, surtout la nuit lorsque l'on a l'impression d'etre attaques de tous les cotes par des bruits de pas. Et puis avec une patronne super sympa, tres bonne cuisiniere, pas cher... ca y est on avait trouve notre ile ideale. On y a rencontre un personnage rocambolesque, un ecrivain franco-danois, qui a bien du faire trois fois le tour de la planete ! Ca nous a valu de longues soirees de papotage autour de bieres et de noix de cajoux, a partager anecdotes et impressions de voyage. Notre ecrivain en a d'ailleurs retranscrit pas mal dans ses bouquins, et si ca vous interesse, la maison d'edition est Le plein des Sens.
Mais tout ca, c'etait sans compter le dieu du ciel qui ne nous aime pas beaucoup en ce moment. Ou l'esprit de la pluie je ne sais pas trop. J'aurais peut etre du faire une offrande de mon muesli-yogurt du matin. Toujours est-il qu'apres deux jours, le ciel etait tellement noir qu'il ne nous permettait pas de voir beaucoup les poissons. Et l'orage dans la cabane en bambous c'est rigolo au debut, ca fait aventurier, y'a rien qui seche et on se cache sous la moustiquaire. Mais a la longue, la vision de la foret bien verte qui degouline sous la flotte nous rappelle un peu des vacances en normandie ratees. Bref on est parti.

Et c'est evidemment sur le bateau du retour que le ciel s'est eclairci.

En tout cas, pour ceux qui passeraient en thailande et qui voudraient sortir des sentiers battus (koh tao, koh phiphi..), direction Koh Mook... Bon plan garanti.


[ PostÚ par : Rudy et Sandrine | 1 commentaire ]