[ laos ] .
Don Det, le nouvel eldorado des babas-cools - 28/02/2006@14h04 - Don Det

Debarques a Don Det apres 1h30 de croisiere sur le mekong en barque a moteur, on a tout de suite vu que l’ambiance qui regnait sur cette île etait particulierement decontractee : nenettes en bikini se faisant bronzer au niveau du debarcadere, beaux gosses torse nu arborant leurs plus beaux tatouages en jouant au foot local. Moi qui n’avais ose le short qu’une seule fois au Laos de peur de choquer et qui me baignais en tee-shirt… Definitivemnt, ici c’etait plus «cool».
Au debut, on n’a pas trop compris pourquoi l’île attirait autant de baba-cools a short a fleurs et de choupettes bien bronzees. Peut etre les bungalows en bambous au bord du mekong avec hamac pour se prelasser, la possibilite de se baigner dans le fleuve, de louer des barques pour faire du canoe et se cramer les jambes parce qu’on a oublie la creme solaire (on ne se moque pas)… Mouais… Y’a les plages de Thailande pas tres loin pour tout cela.
Et puis ce matin au petit dej on a trouve de nouveaux indices : ici les gens savent tout simplement etre happy !!! Au menu, juste en dessous du traditionnel « fried eggs with butter and baguette » que prend Rudy, on vous propose en italique le « happy fried eggs with butter and baguette » et c’est comme cela avec 50% de la carte : « happy pizza », « happy birthday cake », « happy coffee », « happy banana pancake » avec une asterisque nous demandant de preciser au serveur combien « happy » on souhaite notre plat… On n’a vraiment ete sur que lorsqu’un peu plus bas dans la section happy, on a trouve le « joint small » et le « joint medium ». Apres Pushkar en Inde, Koh-Phangan en Thailande, le Laos aussi a trouve comment rendre plus happy tous ces touristes venus en quete de repos, de nature et de … happiness !


[ Posté par : Sandrine | 1 commentaire ]