[ mexique ] .
Epilogue - 27/09/2006@23h49 - Tulum

La dernière semaine de notre tour du monde, on l'imaginait pépère sous le soleil. Il ne nous fallait pas grand chose: cocotiers, mer turquoise et pour une fois, un hôtel digne de ce nom !
On a donc commencé par rechercher ce coin de paradis sur Isla Holbox, une petite île au nord-ouest de Cancun. On avait tout: mer, cocotiers, jolie maisonnette, pélicans stupides. Oui mais bon, avec l'âge on devient exigeant. On voulait aussi de l'animation et se trémousser sur une salsa avec les quatre pas appris à Merida. Après trois jours, direction Isla Mujeres, l'île des "backpackers", face à Cancun. Et là, grosse déception. Isla Mujeres, c'est Cancun II en version un peu moins luxueuse. Ruelles bondées de magasins à souvenirs, rabatteurs à tous les coins de rue, hôtels en béton... C'est bien simple, chaque fois qu'on a voulu acheter quelque chose, on a voulu nous arnaquer. Nous avons donc fait très fort: moins de 24 heures sur l'île. Mais alors, où trouver ce petit coin de paradis ? Playa del Carmen ? Non, toujours trop touristique.
C'est comme ça que nous nous sommes retrouvés à notre première étape du Mexique: Tulum. Mais avec une différence, contrairement à chacun des jours de ces dix derniers mois, cette fois-ci c'est 'no budget'. Plage privée, cabanons avec lits suspendus, dégradé de l'eau du transparent au vert émeraude, resto sur plage éclairé à la chandelle, chaises longues sous cocotiers pour faire bronzette. Et cette fois-ci, pas besoin de se demander s'il faut les payer ou pas !
Mais difficile de quitter les bons vieux réflexes. On a quand même réussi à négocier le prix de la chambre, à manger des sandwichs sur la plage tant le resto était cher (et qu'on avait trouvé des vache-qui-rit) et à râler contre le prix d'une tasse d'eau chaude à 1.5$US !
Les derniers objectifs ont été atteints: Sandrine a fini par apprendre à jongler, Rudy a presque réussi à bronzer (un brun un peu rouge) et on a même pu prendre un bain de minuit dans les règles de l'art...
Nous voilà finalement prêts pour prendre l'avion retour demain matin !


[ Posté par : Rudy et Sandrine | 2 commentaires ]