[ indonÚsie ] .
Notre Bali a nous - 14/04/2006@11h26 - Ubud

Une arrivee comme on les aime que cette arrivee a Bali. L'avion ayant decolle avec 1h de retard, nous arrivons a Denpasar a 22h30 et le temps de recuperer les bagages et de passer les formalites, il est plus de 23h30 quand nous sortons enfin de l'aeroport. Bref, il est un peu tard pour debarquer en ville et trouver ou dormir. Nous decidons donc de nous replier sur un hotel pas trop loin et surtout, habitue aux departs matinaux et aux arrivees tardives des gens en transit. La decouverte et le premier contact avec la ville seront pour le lendemain.
Ah, Bali... La plage, les cocotiers, le sable blanc, les surfers bronzes, les grosses vagues... Bon, nous on ne peut pas vraiment vous dire vu que des le lendemain, on a mis directement le cap dans les terres a 30km au nord de Denpasar, sur Ubud. Petit voyage de 1h30 en Bemo, le transport local, sorte de minivan un peu bringuebalant qui fait la liaison entre les principales destinations de l'ile. Le voyage en soi vaut le detour et nous decouvrons un Bali que l'on n'imaginait pas. L'artisanat est omnipresent, sous toutes ses formes et les villages se succedent, chacun excellent dans son art : sculptures sur bois finement ciselees, travail de l'osier, meubles en bois (et en teck... notre prefere), toiles de peinture, pierre sculptee... L'architecture des maisons est assez incroyable, de quoi faire rever architectes et decorateurs : beaucoup de jeux d'espace, association de materiaux naturels, creativite jusque dans les poutres et dans la forme des toits. On est sous le charme et on se prend a rever a un retour rien que pour l'achat de meubles, on photographie toutes les bonnes idees, histoire de ne pas oublier.
Arrives a Ubud, nous rencontrons Ketut, le local boy des Kabera bungalows, une guesthouse faite de petites maisonnettes individuelles. L'endroit est super, entoure de verdure et de plantes luxuriantes, il ne nous en faut pas plus pour nous retenir. Petite balade aux alentours pour s'apercevoir qu'a peine sorti de la petite ville d'Ubud, tout n'est que rizieres en terrasse, cocotiers et vegetation tropicale en abondance encore fraichement arrosee, la saison des pluies s'eternisant un peu cette annee.
Voila donc notre Bali a nous pour l'instant : artisanat local, travail du bois incroyable, architecture de bon gout, paysages d'un vert splendide et pluies tropicales a la Thaiti Douche !


[ Ajouter un commentaire ]

Aucun commentaires