Billets de navion
Pour faire un tour du monde, c'est simple: il suffit de s'acheter un billet-tour-du-monde qui comme son nom l'indique fait le tour .. du monde.
Il existe différentes formules proposées par les alliances de compagnies aériennes : Star Alliance, One World, Skyteam… Ces formules proposent des forfaits tours du monde sur une base de kilométrage effectué ou de nombre de continents visités. Un bon deal, à condition de ne pas se perdre dans un itinéraire un peu farfelu (destinations peu desservies ou parcours zigzagé qui font exploser les miles, donc les prix).
La vraie difficulté sur ces offres, c’est finalement de trouver l’agence de voyages qui voudra bien passer un peu de temps pour
- investiguer votre parcours et voir quelle alliance est la mieux appropriée ;
- vous conseiller sur ce qui va et ce qui va moins tout en vous proposant des alternatives ;
- s’engager à vous faire un devis.

Notre conseil : appelez directement la compagnie aérienne qui débutera votre parcours (souvent British Airways pour One World ; Lufthansa pour Star Alliance et Air France pour Skyteam), ils ont en général des personnes spécialisées en tour du monde qui sauront vous donner une première idée.

On a aussi essayé d’obtenir des devis via les agences de voyages : pas facile car souvent les employés estiment que le temps passé pour ce service n’est pas à la hauteur de leur rémunération pour avoir vendu de tels packages. Résultats, ils font les morts, ne rappellent pas et c’est vous qui stressez en attendant . Sur Paris, seul Forum Voyages nous a offert un service digne de ce nom et nous vous conseillons notamment l’agence Auber et celle de Franklin Roosevelt pour leur bonne connaissance du sujet et leur réactivité. Suivant les bons conseils prodigués sur les sites de tourdumondistes et relatant des expériences mitigées quant à leur accueil chez les Connaisseurs du Voyages, une agence de voyage indépendante et spécialisée en tours du monde sur Paris, on a aussi fait la démarche pour obtenir un devis auprès du légendaire Michel. Premier contact un peu refroidi par le côté bourru du personnage, sans compter notre devis largement au dessus du budget. On s’était promis de ne pas y remettre les pieds, même s’il fait avouer que Michel avait rapidement identifié quelques faiblesses (les caprices du type 3 jours à Pékin juste pour voir la Muraille de Chine, le décrochage en Patagonie en pleine saison d’hiver) et les moyens d’optimiser le parcours (le Mandalay-Kunming auquel on n’aurait jamais pensé)…
Au final, c’est lui qui a eu raison de notre entêtement, et en concédant la Muraille de Chine et la Patagonie, on a réussi à obtenir des billets à la fois dans notre budget et qui collaient plus que bien au parcours.
Explication rapide des différentes formules
Connaisseurs du voyage
Offres compagnies aériennes
Sites de référence pour une vue synthétique de ces offres